Communiqués

Retourner à la liste des communiqués

Heylist obtient un financement de 1,6 M$ pour rendre accessible le marketing d’influence

Heylist

 

Toronto, 17 juin 2024 - C’est dans le cadre de l’événement d’envergure international Collision que la startup montréalaise Heylist annonce la clôture de sa première ronde de financement de 1.6M$. Alors que le secteur du marketing d’influence devrait connaître une expansion estimée à 24 milliards de dollars d'ici la fin de 2024*, Heylist démocratise cette industrie en créant des opportunités au sein de l'économie des créateurs. Opérant sur un modèle de logiciel en tant que service (SaaS), c’est une place de marché qui relie les marques et les agences aux nano-influenceurs, des individus avec 10 000 abonnés ou moins qui ont un taux d'engagement très élevé. En plus de soutenir le développement du produit aux fonctionnalités uniques, l’investissement supportera la croissance des ventes d’abord au Canada puis aux États-Unis.

 

Grâce à une preuve de concept sans équivoque et une solide équipe, la jeune pousse a su rallier les investisseurs pour une ronde en mode sursouscrit et ce dans un marché encore plutôt frileux. C’est le fonds de capital de risque Accelia Capital Ouvre une nouvelle fenêtrequi a lancé le bal.

 

«Accelia Capital est heureuse de mener la ronde de financement de Heylist, une entreprise québécoise innovante dans le secteur du marketing d’influence, propulsé par l’intelligence artificielle. Dirigée par l’entrepreneuse émérite Vicky Boudreau, Heylist vise à devenir un leader mondial du marketing d’influence et Accelia est fière d’accompagner l’entreprise dans sa croissance.» – Annick Charbonneau, cofondatrice et associée directrice, Accelia Capital.

 

Au nombre des investisseurs, on compte The51 Ouvre une nouvelle fenêtre(Calgary-Toronto) et Anges Québec Ouvre une nouvelle fenêtre, auxquels se sont greffés des anges financiers stratégiques au Canada et aux États-Unis permettant à l’entreprise de bénéficier d’expertises et de réseaux sur ses marchés cibles. Le gouvernement du Québec, par l'intermédiaire de son programme Impulsion PME, géré par Investissement Québec, a également participé à la ronde de façon significative.

 

«Avec sa plateforme intégrant l’intelligence artificielle, Heylist innove pour rendre le secteur du marketing d’influence encore plus efficace et collaboratif. C’est grâce à de jeunes entreprises visionnaires comme celle-ci qu’on consolide la position du Québec en tant que leader en matière d’innovation technologique.» – Christopher Skeete, ministre délégué à l’Économie, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval.

 

«Soutenir les jeunes entreprises, comme Heylist, dans un moment aussi charnière que lors de leur prédémarrage est l’un des nombreux rôles que souhaite jouer Investissement Québec dans le parcours d’affaires des entreprises québécoises. En plus du soutien financier octroyé grâce à Impulsion PME, nous sommes également heureux d’accompagner l’équipe d’Heylist dans sa volonté de rejoindre les différents marchés hors Québec.» – Bicha Ngo, présidente-directrice générale d’Investissement Québe

 

«D’avoir Accelia et The51, qui propulsent les femmes en tech, comme partenaires est une fierté pour l’ensemble de notre équipe, composée à 70% de femmes. Nous sommes également très privilégiés de compter sur le soutien du gouvernement du Québec alors que notre mission sociale contribuera à créer de la richesse en permettant à chacun - qu'il soit débutant, étudiant, mère célibataire ou autre - d'augmenter leurs revenus tout en poursuivant leurs passions.» – Vicky Boudreau, présidente-directrice générale et cofondatrice de Heylist.

 

Partagez